CES ARBRES QUI NE CACHENT PAS LA FORÊT

Publié le par PAPOU

Le long des sentiers de randonnées qui parcourent nos campagnes, surgit parfois au loin un arbre esseulé qui semble vous saluer au passage. Ces arbres solitaires attirent le regard du passant. C'est la rencontre du promeneur solitaire que ses pas conduisent vers le but à atteindre et qui relativise sa présence face à cet élément bien seul qui forme un point fixe à l'horizon. L'arbre a ceci de magique c'est qu'il vous interpelle toujours dans un recueillement silencieux.



Marienstein (CH)




Hachimette (68)



Petit Ballon (68)



Haut-Doubs (25)



Lebetain (90)




Oltingue (68)

Commenter cet article

Bohnita 09/06/2008 23:43

Peut-être est-ce l'étymologie de mon prénom qui me fait tant aimer les arbres, les forêts, la couleur verte... Cette magnifique nouvelle série me comble de plaisir et "d'épate", si j'avais à choisir une de ces photos : j'aurais bien du mal tant l'une est plus belle que l'autre.J'en profite aussi pour ajouter que ton article sur les bancs était extra, drôle et émouvant. Quel humour Marc ! J'ai adoré !Je t'embrasse en te disant à très bientôt... A demain dans tous les cas !       Sylvia

PAPOU 10/06/2008 17:27


Le petit mot de la semaine qui me fait plaisir. Et toujours fidèle dans tes visites. Bonne semaine à toi Sylvia. Je t'ai réservée l'article du 11 juin. Bisous à toi. marc


Sophie 09/06/2008 07:52

J'aime les arbres qui semblent perdus au milieu de nulle part !Bravo pour cette série !

PAPOU 10/06/2008 17:21


Tu es comme Bohnita, nous voilà trois à nous incliner devant ces majestueux arbres.J'attends tes prochains articles. Bisou. marc