PAS DE VOLET SANS CROCHET

Publié le par PAPOU

Juste à hauteur des yeux, il y a fixés, dans le mur, des crochets destinés à retenir les volets lorsqu'ils sont ouverts. Dans cette position d'ouverture, on ne les voit pas facilement ou on n'y prête pas attenntion. Mais une fois les volets fermés, on distingue aisément les deux crochets tout ésseulés qui attendent de pouvoir à nouveau remplir leur fonction d'accrocheurs de volets. Mais avec le développement des volets roulants, bientôt les petits crochets à volets battants  disparaîtront.

























Commenter cet article

Bohnitas'eyes 18/02/2009 23:38

Quelle belle idée ! J'ai aussi souvent remarqué ces systèmes de fermeture, admiré des anciens tels que ceux de cet article... Celui de la deuxième photo me touche car je me souviens très bien que nous avions les mêmes dans le logement de mon enfance à Neuf-Brisach. Ce petit personnage symbolise ma croissance : lorsque j'ai réussi un jour à le "remonter" j'ai vu que j'avais enfin grandi !Une question encore au sujet de la série du jour autour de St-Martin. Sais-tu ce que cette statue représente ? Elle est témoin d'une époque où les juifs furent extrêmement humiliés et insultés... En faisant le tour de la collégiale côté sud-ouest, tu en trouveras une autre.Au cas où, pour info, voici un lien : http://judaisme.sdv.fr/histoire/document/oteheim/oteh2.htmJe te souhaite une belle poursuite de la semaine Marc tout en me réjouissant déjà des prochaines découvertes sur ton blog ! Bise à toi,      Sylvia

PAPOU 21/02/2009 16:44


Le nom de  Freddy Raphaël ne m'est pas inconnu, parcequ'il a fait sociologie avec moi à Strasbourg pour ensuite devenir assistant puis prof en sociologie des  religions.
Merci pour ce commentaire conséquent. A très bientôt. Marc


Patrick du Pays d'Halatte 18/02/2009 12:54

Il existe toute sorte de crochets. Certains sont, en effet, surprenants ou très originaux. On y fait pas assez attention.Bonne journée

PAPOU 21/02/2009 16:41


Merci pour cette visite. A+