ÊTRE AU PARFUM

Publié le par Marc Heimermann

C'est avec délectation que je suis tombé sur le livre de Philippe Claudel, sorti en septembre 2012. Il s'agit du deuxième ouvrage qui évoque de façon exceptionnel le monde des parfums. Le premier livre de SUSKIN, "Le parfum" ( au singulier), était la vie extraordinaire d'un personnage doué d'une extrême sensibilité olfactive.

Philippe Claudel revient sur son enfance en nous révélant ses souvenirs odorants et parfumés, dans "Parfums" (au pluriel). Une ode aux senteurs, effluves et parfums. une manière de remonter dans le temps grâce au vecteur olfactif. Il a eu du nez à rédiger cette biographie. Il m'a devancé.

J'en suis d'autant plus sensible que depuis deux ans je tente d'écrire mon propre parcours de jeunesse avec pour seul fil conducteur les sensations, les humeurs, les découvertes et les plaisirs suscités par le monde des odeurs.

"Je me souviens: quand enfance et jeunesse étaient aux parfums" est un modeste recueil que j'ai entrepris et qui retrace mon parcours de jeunesse depuis l'école primaire jusqu'à l'université où j'ai eu le plaisir de soutenir une thèse sur la "Psychosociologie des parfums".

Un jour, je partagerai cette expérience sensitive, mais sans le talent littéraire d'un Philippe Claudel.

IMAG0002

 

IMAG0003-001

 

A bientôt pour découvrir ma vitrine des parfums.  MH

Publié dans 4. Ivresse des PARFUMS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article